J'ai toujours adoré la cuisine, mais cela a toujours été en simple amateur : et sur le plan technique, cela s'en ressent souvent ; mes plats présentent souvent de gros défauts, et mes invités ne se régalent pas autant que je voudrais. Par conséquent, fin d'année dernière, j'ai eu brusquement envie de me perfectionner aux fourneaux. Ce que j'ai fait dernièrement, en réalisant un cours de cuisine à Besançon, un cours où j'ai pu découvrir quelques techniques de chef et discuter à bâtons rompus avec d'autres passionnés. Je n'ai qu'un seul regret : c'est que ma douce ne m'ait pas suivi dans l'aventure. J'ai bien tenté de lui expliquer à quel point ce serait bien, mais j'aurais tout aussi bien pu lui demander de m'accompagner voir un match de foot. Elle m'a répondu qu'elle préférait se pendre plutôt que de faire ce cours. Il faut dire que si j'ai des lacunes sur le plan technique en cuisine, mon épouse n'a pour ainsi dire que des lacunes. C'est simple : le seul élément qui lui soit familier dans la cuisine, c'est le four micro-ondes. Elle éprouve une véritable animosité à l'égard de tout ce qui touche à la cuisine. Selon elle, se mettre aux fourneaux serait en effet une façon de s'asservir à la figure de l'épouse, telle qu'elle est véhiculée par le méchant patriarcat. Elle a donc fait le choix radical de ne jamais cuisiner. Néanmoins, à mon sens, la société serait vite complètement bloquée si tout le monde campait sur de telles positions. Je ne m'arrête par exemple pas de faire les travaux de maçonnerie, et ce bien que ça soit une tâche réservée aux hommes. Il paraît quand même insensé de ne jamais cuisiner par simple conviction. Malgré tout, je dois me faire une raison : depuis des années, ma chère et tendre ne veut rien entendre. Dès lors qu'elle s'est mise en tête une idée, il est extrêmement pénible de la faire changer d'avis. Ce qui est un avantage dans certaines situations, mais clairement pas dans ce cas précis. Soit dit en passant, si vous appréciez la cuisine, ce cours de cuisine pourrait vraiment vous séduire. L'ambiance y était à la fête et le chef a proposé de réaliser un menu facile à refaire chez soi. Je vous mets en lien le prestataire par lequel je suis passé. Sait-on jamais... Retrouvez plus d'informations sur l'organisateur de cette expérience de atelier de cuisine à Besançon.

cuisine 11